Philip Morris International : de nouvelles usines … pour les « Heets » de l’Iqos

Alors que le produit à risques potentiellement réduits de Philip Morris – l’Iqos – se déploie partout en Europe, il est intéressant de savoir comment ont été adaptées ses capacités de production.

Frédéric de Wilde, président de la région Europe chez Philip Morris International, apporte des éléments de réponse.

•• « Si l’appareil électronique Iqos est fabriqué en Malaisie, les sticks Heets Marlboro sont fabriqués en Europe, avec un procédé très différent de celui des cigarettes qui a nécessité de nouvelles machines et d’avantage d’espace.

« De 15 milliards d’unités produites en décembre 2016, nous allons atteindre 50 milliards en décembre 2017 et 100 milliards avant la fin de 2018.

•• « Notre nouvelle usine de Bologne, en Italie, entièrement dédiée à la fabrication des Heets Marlboro, a nécessité un investissement d’un demi-milliard de dollars et a créé 600 emplois (voir Lmdt du 28 septembre 2016).

« Celle de Grèce basculera également à 100 % sur la fabrication de sticks. Au total, cela représente un investissement global pour le groupe de plus d’1 milliard de dollars ».

www.lemondedutabac.com

Cet article a 1 commentaire

  1. Eric Lenoir

    « Risques potentiellement réduits », ça reste à démontrer ! A grand renfort de marketing, ça va devenir une vérité ! 🙁

    Et un investissement global pour le groupe de plus d’1 milliard de dollars ! Évidemment, c’est parce que notre santé est leur priorité numéro une… et que ça ne va pas leur rapporter infiniment plus !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.